Mots-clefs

, , , , , , ,

Les Épées de glace - L'Intégrale

Les épées de glace / Olivier Gay. Bragelonne, 2015. 612 pages

Lorsque Deria, fille d’un obscur baron du Nord, est retrouvée assassinée dans la capitale, les plus puissants de l’Empire font tout pour cacher sa mort à son père.Les deux amis les plus proches de la jeune fille, Shani, sa servante, et Mahlin, un garde du palais, se retrouvent alors mêlés malgré eux à cette conspiration. N’écoutant que leur cœur, ils décident de se rendre dans le Nord annoncer eux-mêmes la nouvelle au mystérieux baron. Ils n’auraient sans doute jamais entrepris un tel voyage, s’ils avaient su qui était réellement le père de Deria. Car, désormais, l’Empire va trembler

Pour info, cette édition regroupe deux volumes qui étaient parus séparément.

Je change un peu de registre, même si mes billets de lecture pour le Festival America ne sont pas terminés. Voici donc un peu d’héroic fantasy.

C’est un bon pavé, fort honnête et bien construit où complots, batailles et rebellions se répondent avec un bon rythme. Mais (je suis certaine que vous l’attendiez), pour ceux qui ont lu (vu aujourd’hui), Le trône de fer ou d’autres séries dans le même registre, vous pourriez rester sur votre faim ou simplement avoir une sensation de « déjà vu ». Ce serait dommage, car Olivier Gay a su créer son monde et, comme je l’ai déjà indiqué un scénario cohérent avec des personnages plus ou moins attachants, qui évoluent pour certains. L’intrigue et le nombre de héros, seconds rôles etc sont moins touffus que dans la saga de George R.R. Martin donc, pour ceux qui apprécient moins cet aspect, cela peut être avantage. Comme lui, l’auteur n’hésite pas à nous faire craindre pour la vie de ses personnages (je ne peux en dire plus).

Ultime cerise sur le cadeau, que j’ai apprécié à sa juste valeur, le dernier chapitre vous donnera la clé / l’élément déclencheur de cette fresque moyennageuse et conquérante.

L’avis de De la plume au clic

Publicités