Mots-clefs

, , ,

David Foenkinos - Le mystère Henri Pick.

Le mystère Henri Pick / David Foenkinos. Gallimard, 2016. 288 pages

En Bretagne, un bibliothécaire décide de recueillir tous les livres refusés par les éditeurs. Ainsi, il reçoit toutes sortes de manuscrits. Parmi ceux-ci, une jeune éditrice découvre ce qu’elle estime être un chef-d’oeuvre, écrit par un certain Henri Pick. Elle part à la recherche de l’écrivain et apprend qu’il est mort deux ans auparavant. Selon sa veuve, il n’a jamais lu un livre ni écrit autre chose que des listes de courses…
Aurait-il eu une vie secrète ? Auréolé de ce mystère, le livre de Pick va devenir un grand succès et aura des conséquences étonnantes sur le monde littéraire. Il va également changer le destin de nombreuses personnes, notamment celui de Jean-Michel Rouche, un journaliste obstiné qui doute de la version officielle. Et si toute cette publication n’était qu’une machination ? Récit d’une enquête littéraire pleine de suspense, cette comédie pétillante offre aussi la preuve qu’un roman peut bouleverser l’existence de ses lecteurs.

Ah le cas David Foenkinos ;0) J’ai réalisé dernièrement que j’avais lu finalement plusieurs de ces romans, sans réellement les apprécier. Alors ? Pourquoi m’acharner ? A se demander si la personne qui s’occupe de sa communication est  douée pour me laisser penser à chaque fois que je vais le redécouvrir et plonger dans son style. Et bien, me direz-vous, mes impressions ?

J’avoue qu’effectivement ce dernier opus m’a agréablement surpris. Je pense que jamais je ne parviendrai à faire de cet auteur, un de mes préférés, mais il réussira sans doute à me persuader, à l’occasion, de poursuivre la lecture de ses romans. Cette fois, oui je suis d’accord, le style est quelque peu différent. C’est presqu’une enquête semi-policière dans laquelle l’auteur nous entraîne. Mais il y a avant tout le monde des livres ! Alors… comment résister. Auteur, éditeur, agent et critique littéraire, librairie et bibliothèque : c’est tout le petit monde environnant cet objet que nous chérissons, que nous découvrons à travers ce roman. Une très amusante mise en abîme, un peu sarcastique peut être mais très finement présentée et, agrémentée d’auteurs et autres personnages connus qui défilent.

J’ai trouvé le roman en lui-même un peu inégal, démarrant en ronronnant quelque peu. Mais la seconde partie est beaucoup plus enlevée et l’on attend la chute et la fin de l’enquête avec une impatience croissante. Un dernier pied de nez à nous tous et voilà les dernières pages dévorées.

A découvrir pour se faire sa propre opinion et pour ce monde de l’édition.

Jules a su apprécier, Michel Jean «Lit et dit» (sur Youtube qui a suscité cette envie de lecture à Jules) en parle très bien.

Publicités