https://i2.wp.com/leterrierdechiffonnette.hautetfort.com/media/02/00/775617785.gif

Une idée de Dame Chiffonnette ; si vous ne savez pas encore de quoi il s’agit, tous les détails sont LA ! (Et vous êtes excusés, c’était les vacances :-D)

 

« (…) Lorsque j’étais en route pour l’hôpital, lui dit Sylvia, j’ai pensé que si Allegra allait bien je serais la femme la plus heureuse du monde. Mais aujourd’hui l’évier est bouché et il y a des cafards dans le garage et je n’ai pas le temps de m’en occuper. Le journal est rempli de misère et de guerres. Déjà il faut que je me rappelle d’être heureuse. Et tu sais, si ça c’était passé autrement, si quelque chose était arrivé à Allegra, je n’aurais pas eu besoin de me rappeler d’être malheureuse. J’aurais été malheureuse pour le restant de mes jours. Pourquoi donc le malheur est-il tellement plus puissant que le bonheur ?
– Un seul élément difficile gâche tout un groupe, répondit Jocelyn. Une seule déception gâche toute une journée.
– Une seule infidélité efface des années de fidélité.
– Il faut dix semaines pour retrouver sa silhouette et dix jours pour la perdre.
– C’est ce que je veux dire, fit Sylvia. On n’a aucune chance. » (…)

 

Le Club Jane Austen / Karen Joy Fowler. Quai Voltaire, 2006. Page 272.

 

Et le temps que j’y suis, si vous avez loupé cela, présent également sur le blog de Chiffonnette :

 

Je ne m’en lasse pas 🙂 

 

Les autres participants à la citation du jeudi :

aBeiLLE, Amanda, Ankya, Bookworm, Cathulu, Cuné, Don Lo, Doriane, FashionGeorge, Herisson08, Kali, Katell, Khatel, La Trace, Liza Lou, Lucie, Mango, Marie, Martine, Mirontaine, Naolou, Patacaisse, Séverine, Stéphanie, Stephie, Sylire, Tinusia, Valérie. 

Qui a été oublié ?

Publicités