« Sésame ouvre-toi ! » Qui d’entre nous ne connaît pas cette formule magique issu des Contes des mille et une nuit ?

C’est bien souvent par ce clin d’oeil explicite ou non que débute les nouvelles de cette anthologie fort bien inspirée de chez Griffe d’Encre. C’est également le premier ouvrage que cette maison d’édition a eu la bonne idée de faire paraître et ce titre me semble d’autant adressé à tous les lecteurs potentiels…

Que dire ? Une excellente idée, habitée par des auteurs aux styles variés, mais qui se succèdent avec de très rares temps morts, une imagination fertile et des idées disparates qui font le charme de cette anthologie.

Que vous soyez fan de réalisme, de science-fiction, anticipation, ou du monde féérique, vous devriez y trouver votre compte.

J’imagine que, tout comme pour moi, toutes les nouvelles ne vous sembleront pas d’égales factures, tous les styles ne vous conviendront pas, mais c’est bien la force de ce type de récit : la nouvelle permet de découvrir un auteur, de les enchaîner sans se lasser tout en se laissant entraîner dans des histoires différentes du point de vue de la forme ou du sujet.

A l’exception de 2-3 nouvelles, les autres m’ont réellement enchantées.

J’ai été plus particulièrement sensible à – et là je me rends compte que mon classement va être difficile et que je vais m’obliger à ne citer que 5 nouvelles – :

Tsuyan de Nicolas Cluzeau,

Le goût du miel de Nathalie Dau

Les graines perdues de Loïc Henry

Suzanne on line de Don Lorenjy

Réhabilitation de Nathalie Salvi


Je vais tricher comme d’habitude en saluant le travail de reprise de Timothée Rey avec son Jassîm ibn Menollah, victime des statistiques. Cette idée de reprendre une version des 40 voleurs est hilarante, pleine d’imagination.

Je suis ravie de retrouver un peu d’anticipation. Comme je le disais il y a quelque temps, je devrais m’y replonger un peu plus, mais en ce moment les romans policiers dominent mes lectures.


Si vous n’avez pas encore découverte cette anthologie et afin d’établir vous-même votre top 5 (vous verrez combien c’est difficile !), je vous encourage à lire :

Ouvre-toi ! / Anthologie dirigée par Magali Duez. Griffe d’Encre, 2007. 261 pages

Seize histoires qui parlent d’ouverture : au monde, à l’imaginaire, aux autres, à la vie… même si parfois le terme est pris dans un sens plus littéral – il peut alors s’agir d’une porte, voire d’une braguette. Chacune, cependant, ouvre des perspectives différentes.
Seize nouvelles entre réel et imaginaire : des dérives de la technologie aux excès du hasard en passant par l’amour, la drogue et la religion.
Seize âmes qui s’ouvrent pour vous faire rire, pleurer, trembler et rêver. Pour vous faire réfléchir.
Que ce soit votre première expérience dans le domaine de l’imaginaire ou que vous soyez un habitué de ses sentiers, cette anthologie a été faite pour vous.

Alors n’hésitez plus ! Ouvrez-la !

Publicités