Bah je suis parfois un peu cyberquiche (c) et ne suis pas encore parvenue à comprendre comment créer un endroit où vous puissiez laisser un message sans réel rapport avec l’article, ou un espace réservé à vos échanges (n’est-ce pas les 2 bavardes du sud : Flo et notre Piment d’Espelette ; je dénonce pour ceux qui viennent d’arriver, gniark !) et aux miens. Alors en attendant ce jour, un petit espace pour vous…

Publicités