A l’époque du Swap Scandinavie, je n’avais pas blog. Flo ayant décidée de fermer son blog, j’ai décidé de rapatrier le billet que j’avais écrit à cette époque et de le mettre sous mon blog.

Vous avez aimé les démélés de Google avec l’ouverture du questionnaire Swap (elle était à l’époque dans un trou de souris ou son équivalent…), vous avez adoré ses aventures avec La Poste…

Petit rappel – Avant dernier épisode : Google et La Poste, une grande histoire d’amour
Scène 1 : Google essaie de poster son colis et oublie sa carte  d’accompagnement.
Scène 2 : L
e postier ne sonne pas. Google doit envoyer Haricotpère chercher son colis. Elle tente alors des ruses de sioux pour l’ouvrir avant tout le monde.
Scène 3 : Elle modifie le contenu du colis pensant avoir mal lu le questionnaire de sa swappée (A tous : Non je ne suis pas allergique au chocolat ;-D)
Le colis est expédié grâce aux bons soins de Google. Telle Soeur Anne elle guette le cheminement du colis vers la capitale.

Scène 4 : Le colis arrive à bon port, mais la swappée (c’est moi ) est partie en sens inverse. Bah fallait me le dire, quoi !.
-Google va se cacher dans un trou de baleine-

Mais, TA-DAM, voici maintenant ce que j’ai trouvé à mon retour :
-1--Un-colis-et--.-du-courrier.JPG

A votre avis qu’est-ce-que j’ai ouvert en premier ? (Les factures ? Vous rêvez, elles attendent encore)
-2-Mon-choix.JPG
J’ouvre d’abord la fameuse lettre d’accompagnement, … tranquillement le carton. Aaaah je ne vois rien ! Elle a tout camouflé, craignait-elle ma curiosité ? En fait Google a protégé le contenu de mes paquets.
Dès que je soulève la mousse et les bulles protectrices, une odeur de cannelle. Miam ! Je le vois déjà c’est un paquet de thé de Noël.
(Bref, escale pour un commentaire à Google 😀 sur le blog de Flo. J’y retourne.)
-3--Plein-de-jolis-paquets.JPG
Je dispose tous mes petits paquets et la jolie carte. Je ne sais déjà plus où donner de la tête. L’ensemble est joliment présentée.
Je commence par le paquet au raphia violet qui contient en extérieur un petit paquet accroché par un petit sapin blanc : – une petite broche de couleur toute mimie (fait par des mimines agiles ;-D).
Je m’attaque au contenu du grand paquet : – un carnet dans les tons violets, couleur que j’aime. Je ne vais plus avoir d’excuse pour ne pas noter ma  LAL et autres. Ma décision est prise, je dois abandonner mes bouts de papier que je perds sans cesse.
Le petit paquet à présent : « Un petit mot de la part de Delphine » – vous saurez de qui il vient lorsque vous le recevrez 😀
J’attaque ce que je devine être un mug ; il est coordonné avec la saison, des sapins le décore.
Je continue avec des bougies ornées de rennes + un nouveau mini sapin.
Un paquet bien protégé m’intrigue : il s’agit de sel au piment d’espelette –  je ne connais pas. Chouette, une découverte.
Par quoi enchaîner ? Aaaaahhhhhhh le paquet avec des têtes de rennes : un p’tit renne avec des clochettes qui se tient debout, trognon au possible.
Et dans le paquet au sapin, qu’est-ce-que cela peut bien être : une trousse réalisée par Google herself !
Les livres, les livres (je vous entends déjà). Les voici, chacun accompagné d’un petit mot à l’intérieur, clin d’oeil à mes commentaires et dans le style Google, bien entendu. Dans l’ordre d’ouverture des paquets :
– La cité des jarres / Arnaldur Indridason
– Le livre de Dina, T. 1 / Herbjorg Wassmo
Le livre de Dina, T. 2 / Herbjorg Wassmo
– Le lièvre de Vatanen / Arto Paasilinna/

Voici donc le résultat des paquets :

-4--Le-contenu-des-paquets.JPG

Mais non les voici :
P1020156

Bref vous aurez compté sans peine. 13 cadeaux de la part de Google, sans compter la carte et les éclats de rire derrière mon ordinateur.
Un TRES GRAND MERCI à toi Google. Maintenant il faut sortir du trou où tu te cachais
Sans oublier les organisatrices : Kalistina et Flo.

Bonne fin d’année à tous et à l’année prochaine…

Publicités